Cette histoire qui est en moi

Billet assez spécial aujourd'hui... j'ai envie d'écrire sur l'écriture, sur ce que je ressens à son sujet et comment je la pratique. J'ai toujours plus ou moins écrit. Je retrouve souvent des carnets démantelés, des bouts de feuilles abîmées de quand j'étais une jeune ado. Aujourd'hui, c'est plutôt mon ordinateur qui est bourré de fichiers verrouillés, cachant mes écrits du regard des autres. J'ai encore des carnets et des feuilles volantes, mais je dois dire que je suis certainement un peu plus ordonnée.

L'écriture et moi...

Source : Pixabay
J'écrivais avant de courtes nouvelles, des morceaux d'histoires éparses, des débuts, jamais de fins. Je ne commençais jamais vraiment rien quand on y pense. Jusqu'à l'année dernière. A cette même période, en novembre. Un personnage s'est immiscé dans ma tête, est venu à moi. Puis un univers, puis des aventures. Des idées me viennent de mes rêves, et parfois je rêve éveillée. Il est étrange que j'ai l'impression que tout ceci s'est franchement imposé à moi, alors que j'ai tout inventé. Mais cette histoire, c'est comme si, pour la première fois, je ne l'avais pas cherchée, mais qu'elle était venue à moi d'elle-même. Les éléments ont fusé quelques mois. J'ai pas mal écrit. Puis avec le temps, les préoccupations quotidiennes et les soucis personnels m'ont éloignée de cette histoire. C'est comme si la prison du quotidien m'arrachait à tout ça. J'ai pratiquement arrêté d'écrire en mai

Seulement, je pensais toujours à elle, à cette histoire. J'écrivais des idées dans plusieurs carnets, chacun ayant une tâche et un intérêt particulier. J'écrivais des notes dans mon téléphone, quand je venais de me réveiller d'un rêve. Je pensais pendant des heures à elle, me disant que je devrais écrire. J'ouvrais mon fichier, regardais pour des nouveaux logiciels d'écriture sur internet. Seulement, il ne se passait rien. Je ne remontais pas la pente. 

Et puis, je crois que cela ne s'explique pas mais cette histoire est à nouveau venue me chercher il y a peu. Elle a dû en avoir assez d'être délaissée, de rester à l'état de foetus qui prend la poussière. Alors j'ai tout repris depuis le début. Repris ma narration, allégé certaines choses, ordonné mes idées. J'ai décidé de ne plus la laisser filer entre mes doigts. D'écrire à mon rythme quelque chose que je rêverais de lire moi-même et de ne pas lâcher. Si ma pratique de l'écriture a été souvent disparate, j'ai quand même développé quelques pratiques et fait quelques découvertes bien utiles au fil du temps, et je vais les partager avec vous à la suite. 

Ces choses qui m'aident à écrire...
Source image
▲ Un bon logiciel : Ulysses
Tout d'abord, une chose très importante. Un bon logiciel. Simple, pratique, qui ne me perde pas dans la mise en page... J'utilise Ulysses. Je peux créer différents projets, des chapitres, mettre des sous titres, commentaires... Cela suffit. Il me compte le nombre de mots, de caractères, mais surtout m'indique le temps de lectures des chapitres, ce que je trouve beaucoup plus ludique. On peut aussi ajouter des images, des objectifs... Ce logiciel coûte 4€99 par mois, 2€ pour les étudiants, je trouve que ce n'est pas une ruine pour s'atteler à cette passion. D'ailleurs le logiciel est utile sous d'autres formes: pour écrire des articles, un mémoire...

Des carnets en folie
Différentes tailles, différentes formes. Il y a celui que j'emmène partout, plus petit, celui qui reste chez moi, plus grand. Et celui qui contient le bazar. Même s'ils contiennent tous des choses diverses, il y en a un réservé à cela... Je n'hésite pas à coller des choses dessus. Le téléphone aussi, quand quelque chose me vient et que je n'ai rien pour écrire.

Source : Pixabay
De la musique et un dossier d'images inspirantes
Il va sans dire que j'ai besoin d'être dans une atmosphère particulière pour écrire. Je me perds sur Youtube à la recherche de chansons qui me donnent des idées de personnages, de scènes. Je crée des playlists adaptées à mon texte. La musique m'est essentielle. Je vous renvoie aussi vers l'article de Mango and Salt, qui a récemment proposé une sélection d'ambiances sonores, elles aussi idéales pour écrire. En plus de la musique, il y a l'image. J'ai un dossier dans mon ordinateur rempli d'images liés à l'univers que je développe. Il peut s'agir de dessins, de photos de paysages, de portraits, de citations... Un joyeux bazar en somme, qui donne envie de poser tout ces visuels sur le papier. Tumblr et Pinterest sont mes meilleurs amis pour garnir ce dossier.
▲ De l'autodiscipline, des sabliers et Cold Turkey
La discipline est peut-être la chose la plus importante mais aussi la plus difficile à obtenir. Pour écrire, il faut s'arracher au temps et aux distractions  Et je sais comme on peut être pris par la vague parfois. J'ai deux choses qui peuvent aider. De simples sabliers, ou un minuteur (il se trouve que j'ai les deux), pour me dire que j'écris dans une période donnée et ne fais rien d'autres. L'idée du sablier me vient du Défi Sablier qui a été développé par Samantha Bailly. Autre chose, le logiciel Cold Turkey. Ce logiciel, m'empêche tout simplement d'aller faire ce que je veux sur internet. J'autorise une liste de sites (comme synonymes.com...) et bloque l'accès à d'autres (Facebook, Twitter...) pendant une durée déterminée. Si j'essaie d'aller sur ces sites, le logiciel me bloque leur accès, en me rappelant avec de jolies citations que j'ai des choses plus productives à faire... Utile en toutes circonstances quand vous avez besoin de vous concentrer! Ce logiciel est gratuit, il me semble qu'il existe une version payante que je n'utilise pas.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

J'espère que vous avez découvert quelques petites choses utiles pour écrire... 
Je vous souhaite de bonnes aventures !


10 commentaires:

  1. Ton article me touche parce que j'écris aussi depuis que je suis toute petite. J'ai des dizaines de récits courts sur mes PC, dans mes carnets... J'ai un ou deux "romans" terminés mais jamais retravaillés. Une fois que c'est terminé, c'est terminé, je n'arrive pas à me relire avec bienveillance. Je ne vois que les erreurs et la médiocrité x) Du coup je ne pense pas être publiée un jour.

    Mais quel exutoire ! Je suis comme toi, mes histoires partent souvent d'un personnage. J'ai cette image de quelqu'un qui fait quelque chose. Et j'écris pour raconter pourquoi il fait ça. Parfois, ça n'est pas intéressant, parfois ça prend des proportions folles.

    J'ai la chance d'arriver à m'autodiscipliner plutôt facilement quand je suis en phase de travail. Aucun logiciel nécessaire pour moi ;) Ce que je trouve plus dur par contre, c'est de me lancer et de rester fidèle à un seul projet d'écriture. J'ai toujours envie de passer à une autre histoire "mieux".

    Mes sources de motivation, ce sont les autres auteurs. J'écoute leur témoignage, je lis les livres qu'ils publient sur la créativité, la rigueur... Bref, je vais m'arrêter là parce que je pourrais rédiger un article sous ton article pour en parler, ahah !

    Bisous :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne se juge pas soi-même comme on dit! Je crois qu'il faut que tu essaies de te dire cela :) Je suis si contente que mon article te touche! Je pensais pas intéresser qui que ce soit avec ce billet, je l'avoue. Moi aussi j'aime bien les auteurs qui parlent de leur écriture^^ Big Magic me motive, j'aurais peut-être dû à songer à le mentionner dans cet article, je n'y avais pas pensé! Des bisous et merci d'avoir pris le temps de m'écrire ♥

      Supprimer
  2. Très bel article ! :)
    J'adore écrire moi aussi, depuis toujours, comme toi j'ai plein de feuilles volantes et de carnets chez moi, je conserve tout.
    Je n'ai jamais réussi à écrire une histoire "longue", mais j'aimerais beaucoup essayer de me motiver, tes astuces discipline sont intéressantes =)
    Je te souhaite de la réussite dans ton projet ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Pour l'instant c'est chaotique mais j'essaie de persévérer :) J'espère que tu réussiras à écrire quelque chose de plus long quand tu en auras l'envie! Bisous♥

      Supprimer
  3. Et bientôt je produis tes super histoires en ebooks héhé <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mon éditrice numérique favorite!! ♥♥

      Supprimer
  4. Très bon article, j'adore aussi l'écriture et ça depuis toujours. J'ai mis dans une pochette tous les textes que j'ai pu écrire et je les garde précieusement avec moi.

    XOXO
    Marintothejungle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est un plaisir d'ouvrir cette pochette de temps en temps non? :) Enfin moi j'adore me replonger dans mes vieux écrits! Bisous ♥

      Supprimer
  5. Hello Emeline,

    J'ai adoré lire ton article, j'aime beaucoup ta façon d'écrire et tu abordes un sujet très intéressant. Je n'écris pas en dehors du blog mais j'admire les gens qui ont cette capacité à le faire.

    Des bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ♥ Heureuse que l'article t'ait plu! Merci d'être passée, des bisous.

      Supprimer

Merci de m'écrire, je te répondrai avec plaisir :) ❤ !