mardi 8 août 2017

# 19ème siècle # chronique

J'ai lu La part des flammes de Gaëlle Nohant

Il est des livres auxquels on se sent lié sans véritable raison. Je savais que je lirai peut-être un jour ce livre, tant les nombreux avis à son sujet étaient élogieux. Pourtant l'histoire ne m'intéressait pas le moins du monde, je l'admets... Seulement, en arrivant sur mon lieu de vacances cet été, quelques livres traînaient dans la maison: des polars et thrillers, pas vraiment mon genre de lectures, et perdu au milieu de tout cela: La part des flammes. J'ai donc décrété qu'on m'envoyait un signe: il fallait que je le lise. Et je l'ai fait. Et je n'ai pas été déçue.

***

Quatrième de couverture:
Mai 1897. Pendant trois jours, le Tout-Paris se presse à la plus mondaine des ventes de charité. Les regards convergent vers la charismatique duchesse d’Alençon. Au mépris du qu’en-dira-t-on, la princesse de Bavière a accordé le privilège de l’assister à Violaine de Raezal, ravissante veuve à la réputation sulfureuse, et à Constance d’Estingel, qui vient de rompre brutalement ses fiançailles. Dans un monde d’une politesse exquise qui vous assassine sur l’autel des convenances, la bonté de Sophie d’Alençon leur permettra-t-elle d’échapper au scandale? Mues par un même désir de rédemption, ces trois rebelles verront leurs destins scellés lors de l’incendie du Bazar de la Charité.

***

Je le précise d'emblée: ce livre, je l'ai beaucoup aimé, j'y suis attachée, mais il n'a pas été un coup de coeur intersidéral non plus. Mais c'est une lecture qui m'a beaucoup remuée et prise aux tripes. Evidemment, une des forces de ce roman, sont ses personnages: autant la duchesse d'Alençon qui va continuer de briller par son absence, que Violaine et Constance. Ce sont des héroïnes que l'auteure nous montre comme fortes. Il est cependant amusant (presque contradictoire...) de constater que je pense que les héroïnes de ce roman sont sa force mais en même temps, c'est à leur sujet que j'ai un petit point négatif à pointer: elles n'ont pas de qualités imprévisibles ou qui sortent du commun. Elles m'ont paru fortes, mais pas charismatiques (je parle de Constance et Violaine). Finalement, j'ai l'impression d'avoir préféré les personnages secondaires que j'ai trouvés plus expressifs, je pense notamment à l'adorable Joseph, mon personnage préféré!

Peut-être que l'intérêt du roman n'est pas là et que ces héroïnes devaient être dans le commun. Je ne sais pas. Je ne sais même pas si j'arrive à exprimer clairement mon idée! Même chose pour le physique: elles m'ont toutes semblé fines et délicates. Je n'ai pas eu cette impression d'audace et de prise de risques quant à ces héroïnes. C'est la raison pour laquelle j'ai préféré la première partie du récit: d'avantage tournée sur le drame et la longue montée en puissance de ce drame qui va bouleverser des milliers de vies que la seconde partie, plus tournée sur les héroïnes, même si je les ai appréciées, tout de même. Seulement, je n'ai pas pu m'empêcher de les trouver insipides par moments.

La première partie du roman est vraiment celle qui tord le coeur: l'hystérie de l'incendie, les souffrances des brûlés... Il m'est arrivé de poser le roman pour le reprendre un peu plus tard tant j'avais le coeur serré.

L'autre point fort, c'est indéniablement la plume de Gaëlle Nohant, qui est sublime mais fluide, tout en étant documentée. Bien sûr, elle affirme prendre de grandes libertés quant à l'histoire, mais ses descriptions sont telles qu'on se croit vraiment plongé dans ce Paris du 19ème. Sa plume est nourrie de détails historiques et d'anecdotes. Je pensais que j'allais mettre un temps fou à lire ce livre, au vu du nombre de pages, et finalement non. Contre toute attente, il fait partie des livres qu'on dévore. C'était indéniablement une très très belle lecture, le genre de livres que je suis susceptible de glisser dans les mains de mes amis.

***

Dispo en poche chez Le Livre de Poche, 8€60
Dispo en GF chez Héloïse d'Ormesson, 22€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de m'écrire, je te répondrai avec plaisir :) ❤ !

Instagram